Handball : MC Alger 27 - US BiSkra 25

Elwatan; le Samedi 4 Juin 2005
2773

Salle Harcha Hacène, faible affluence, arbitrage de MM. Aggoune et Benmila

MCA : Hellal, Goumel, Akchiche, Loukil, Chahbour, Hamad, Yahia, Graïche, Bourenane, Hasni, Rebahi, Toum, Biloum, Ketir, Filah Ents : Zegulli et Belhocine

USB : Houri, Guelour, Berriah, Sahli, Abada, Sahli R., Kaci, Laggoune, Dellami, Boulahia, Boudrali, Naïb, Sallah, Timounte
Entr. : Nabil Rouabhi
Lauréat de 19 coupes, le MC Alger, qui possède un effectif large et homogène, a réussi, ce week-end à la salle Harcha, la passe de... 20. Ce sacre, décroché face à l'USB, est un record absolu. Les Biskris, qui se sont frottés pour la deuxième fois en finale face au Mouloudia d'Alger, n'ont pas pu prendre à défaut les camarades de l'excellent Hamad.
Dans ce bras de fer un peu particulier, les protégés de Rouabhi portés par leur galerie, ont beau tenter de prendre leur revanche et sauver la saison, mais rien n'y fit.
Justement, à force de vouloir inscrire son nom au palmarès de la coupe d'Algérie, Biskra (troisième en championnat d'Algérie) a entamé cette compétition avec une pression supplémentaire.
Le MCA, pour sa part, qui collectionne un riche palmarès tant sur le plan national que continental, a géré cette finale à sa guise. Même si l'adversaire, qui n'a à aucun moment pris l'avantage durant les soixante minutes de jeu, lui a donné quelques frayeurs.
D'entrée, les protégés du duo Zegueli-Belhocine ouvrent le score par le revenant Biloum (pas totalement rétabli).
Moins d'une minute après, Kaci parvient à égaliser. A partir de ce moment, les Algérois réussirent à imposer leur jeu et renverser la tendance en poussant leurs vis-à-vis à la faute. Avant cela, c'est Hamad qui se fait expulser le premier. Malgré cette infériorité numérique, Biskra n'a pas profité pour imposer sa domination après l'autre expulsion, celle du Keeper Ghoumel. Il est vrai que le MCA, contraint de pallier ces défections, n'avait qu'une solution, celle de se replier en défense. Alors que les attaquants biskris emmenés par Laggoune et Boudrali multiplient les actions dangereuses et parviennent à équilibrer les débats. Une véritable course-poursuite qui n'a duré qu'un quart d'heure. Au fil des minutes, le Mouloudia profita du relâchement et de la précipitation de Biskra pour faire passer son avance à cinq buts jusqu'à la mi-temps (16-11).
Au retour des vestiaires, l'USB montra un meilleur visage puisqu'elle remonta au score (19-19) au bout de treize minutes. Après ce passage à vide et l'incorporation de Filah (convalescent aussi), le MCA enclenche une fois pour toute la vitesse supérieure jusqu'au coup de sifflet final de l'arbitre qui verra les Vert et Rouge conclure (27-25), presque comme lors de la finale de 2003 (27-21).
Impressions
- Réda Zegueli (entraîneur du MCA)

«Notre victoire est logique, notre sept a su contrecarrer la formation de Biskra. Il faut le souligner, on a calqué notre jeu en fonction de la tactique de l'USB. Pour cela, mes joueurs sont à féliciter pour leur excellente production.
Quant à l'arbitrage, je n'ai pas l'habitude de porter des jugements sur le rendement des arbitres.»

- Rouabhi Réda (entraîneur de l'USB)
«Certes, le succès du Mouloudia ne souffre aucune contestation, mais j'avoue haut et fort que la paire d'arbitres a influencé négativement l'issue de la rencontre.
C'est dommage. J'ajouterai également que la fédération doit revoir le système du championnat.»


Categorie(s): sports

Auteur(s): A. C.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..